L’île de beauté est depuis quelques années l’une des destination favorite des touristes français. Cette île si proche mais si dépaysante offre tant d’avantage qu’il est difficile de ne pas être tenté par un séjour en couple, en famille ou entre amis.
Mais connaissez vous assez bien la destination pour profiter pleinement dès votre arrivée ?
Voici quelques pistes pour vous aider.


Quand partir en Corse ?

La saison touristique dure d’avril à novembre, soit entre Pâques et La Toussaint environ. Le climat étant un élément fondamental pour un séjour réussi, si votre motivation est balnéaire, choisissez les mois de juillet, août et septembre.
Si vous voulez découvrir la végétation luxuriante loin des foules, partez en mai et juin.

Mais globalement, en bord de mer, il ne pleut quasiment jamais entre le 15 avril et la fin octobre. Les choses sont différentes en montagne où les amateurs de randonnées doivent se focaliser sur les mois d’été.

Comment aller en Corse ?

Comme toute les îles lointaines, il vous faut choisir entre avion et bateau.
La voie des airs est la plus simple, tous les aéroports de France desservant la Corse en moins de 2 heures de temps. En plein été, le nombre de compagnie proposant des vols est très impressionnant, entre lowcost et lignes régulières, vous aurez l’embarras du choix.
Mais pour un séjour différent, il est beaucoup plus agréable d’embarquer sa voiture sur un bateau pour la Corse depuis Marseille. Vous passerez la nuit à bord pour débarquer au petit matin sur l’un des 6 ports insulaires. La croisière est déjà le début des vacances !

ajaccio corse sanguinaires

Où aller et dormir en Corse ?

Tout le monde connaît les grands classiques en Corse que sont les villes de Calvi, Porto Vecchio, Ajaccio ou Bonifacio. Elles méritent amplement l’intérêt qu’on leur porte tant par la beauté des paysages que par les très nombreuses animations et attractions touristiques proposées.
Mais il est aussi possible de passer des vacances en Corse autrement,  loin des grands centres touristiques, avec charme et découvertes, sans pour autant s’isoler de tout.
Et si la nouvelle tendance était justement de chercher à résider dans des petits villages authentiques, en bord de mer, situés sur les grands axes touristiques.


Ainsi par exemple, dormir dans un hotel à Porto Pollo, dans le sud ouest de l’île, permet d’être à moins d’une heure de Bonifacio, d’Ajaccio, de Bavella ou de Porto Vecchio tout en conservant le charme d’une petite station balnéaire familiale et humaine.
On peut également retrouver cet environnement sur la côte, comme à Sagone, Galeria, dans le Cap Corse, ou encore sur la côte Orientale.

N’oubliez pas non plus que la Corse est une région de montagnes. Certains d’entre vous ne jurent d’ailleurs que par ce type de vacances : la randonnée pédestre sur le GR 20 par exemple, ou les célèbres baignades en rivières, la pratique du canyoning, ou tout simplement l’envie de découvrir l’âme corse de l’intérieur à travers ses villages.
Pour cela, choisissez de dormir dans des gîtes ou dans des formules permettant les échanges avec vos hôtes. Il existe aussi de charmant hôtels de montagne qui vous permettront en plus une découverte réelle de la cuisine corse !

Le circuit idéal ?

En réalité, le circuit idéal en Corse n’existe pas. Il dépend du temps que vous pouvez consacrer à vos vacances, de la période choisie, de vos motivations principales et des personnes qui voyagent. Le site de l’office du Tourisme peut vous donner des idées.
Mais en général, il est vivement conseillé de rester au moins 15 jours sur l’île.
Si possible, faites une semaine dans le nord et une dans le sud (peu importe l’ordre).


Choisissez votre hébergement en fonction de vos centres d’intérêt principaux et conservez du temps pour profiter dans la région choisie.
Mais soyons clair : même en deux semaines sur place, il vous sera impossible de tout découvrir, à moins de passer toutes vos journées sur la route. Il faudra donc revenir encore et toujours… mais il paraît que la Corse est une drogue dure !